investissement

Conseils pour les acheteurs d’une première maison qui font une demande de prêt hypothécaire

Lorsque vous achetez votre première maison, faire une demande de prêt immobilier peut sembler une perspective décourageante. Cependant, sachez que vous pouvez le prendre autrement. Pour ce faire, nous vous montrons ce que vous devez savoir. L’objectif est que vous obteniez votre premier prêt immobilier et que vous accédiez à la propriété le plus rapidement possible.

Sachez ce que vous pouvez emprunter

Avant de faire une demande de prêt, certains paramètres doivent être pris en considération bien à l’avance. Avant même de commencer votre recherche de propriété, vous devriez toujours avoir une idée du montant que vous pouvez emprunter. La façon la plus simple d’y parvenir est d’utiliser une calculatrice hypothécaire. Bien que celle-ci ne soit pas exacte, elle vous fournira une estimation raisonnable du montant qu’un prêteur vous permettra d’emprunter. Et par conséquent, vous saurez votre budget disponible lorsqu’il s’agit de faire ce type d’achat. Également pour votre assurance, vous devriez prendre le temps de connaître les critères dont les prêteurs tiennent compte. Ces derniers seront décisifs au moment d’évaluer votre demande de prêt. Entre autres, vos antécédents en matière de crédit et votre capacité de rembourser un prêt seront suivis de près.

Épargnez ce que vous pouvez pour réduire votre hypothèque

Évidemment, plus vous avez épargné pour votre première maison, moins vous aurez d’argent à emprunter pour l’acheter. De plus, cette façon ne signifie pas simplement que vous devrez faire moins de remboursements. En addition, cela devrait rendre l’obtention d’un prêt hypothécaire beaucoup plus facile. Donc, si vous n’épargnez pas une partie de votre revenu, c’est le moment d’établir un budget et de s’en tenir. Pour faire fructifier votre économie, ouvrez un compte d’épargne à intérêt élevé.

Profitez des subventions et de certaines aides spéciales pour l’achat d’une première maison

La bonne nouvelle pour les prochaines propriétaires d’une première maison est que le gouvernement offre certains programmes intéressants. À ce sujet, des offres facilitent l’accession à votre première maison. Notamment, il peut s’agir d’exemptions ou de concessions de droits de timbre. Ces avantages ont tendance à être particulièrement généreux. C’est le cas surtout si vous achetez une maison neuve d’une valeur inférieure à un certain montant. Par conséquent, ils peuvent énormément faciliter l’achat d’une première maison.

Songez à souscrire une assurance ou à obtenir de l’aide

La plupart des prêteurs savent qu’épargner pour votre première maison n’est pas une tâche facile. Cela signifie qu’ils n’exigeront pas toujours que vous ayez un certain dépôt avant d’emprunter. Au lieu de cela, vous pouvez souvent obtenir un prêt au logement avec aussi peu que 5 % du prix d’achat. Cependant, cela peut se faire à condition que vous souscriviez également une assurance de prêt hypothécaire. Cela dit, ce dernier augmente le coût de vos remboursements mensuels. Et dans une vision plus large, cela peut influer sur le montant que vous pouvez emprunter. Donc, l’aide d’un membre de votre famille peut être une solution. Une autre possibilité serait d’avoir recours à un garant pour votre prêt afin que les prêteurs aient une garantie partielle. Pour ce faire, ce membre de la famille peut fournir des capitaux propres pour couvrir votre prêt. Ce n’est pas en totalité, mais seulement jusqu’à un montant ou vous n’avez plus besoin de souscrire une assurance hypothécaire. Cela peut rendre l’obtention d’un prêt au logement à la fois plus facile et moins cher.

Pensez à faire appel à un courtier en hypothèques

Lorsque vous faites une demande de prêt, vous êtes souvent tenté de parler uniquement à une institution financière. Toutefois, il vaut la peine de regarder autour de soi. Le marché hypothécaire est concurrentiel et vous pourriez obtenir un bien meilleur taux en allant ailleurs. Mieux encore, songez à recourir aux services d’un courtier hypothécaire. Un bon courtier en hypothèques a accès à un grand nombre de prêteurs et connaît leur processus de demande de prêt. Cela devrait vous faire économiser du temps et de l’argent. Et au passage, cela occasionne de meilleures chances d’obtenir votre prêt hypothécaire quand vous en avez besoin. En fonction de votre situation personnelle, ils devraient être en mesure de vous conseiller sur le prêt qui vous convient le mieux.

Obtenez une préapprobation

Une fois que vous avez déterminé ce que vous voulez acheter et que vous avez une idée du montant à emprunter, l’étape suivante est d’obtenir une approbation conditionnelle. Ce n’est pas une offre ferme de financement, mais plus une déclaration selon laquelle vous êtes en mesure d’emprunter jusqu’à un certain montant. À ce stade, des renseignements supplémentaires sont requis pour appuyer les chiffres sur lesquels vous avez fondé votre demande. En outre, il peut s’agir de votre salaire, les économies, les actifs et les dépenses. Par ailleurs, la valeur de la maison que vous achetez devrait être confirmée par un expert en évaluation professionnelle. Si l’approbation conditionnelle dure habituellement 90 jours, elle peut vous donner une certaine certitude dans votre recherche de propriété. Si vous faites appel à un courtier en hypothèques, il demandera généralement une approbation conditionnelle en votre nom.

Soyez confiant dans vos démarches

Enfin, beaucoup d’acheteurs d’une première maison reportent leur demande de prêt immobilier et achètent quand même leur première propriété. Souvent, ils s’inquiètent de l’état du marché immobilier, du montant qu’ils ont épargné ou de l’obtention d’une hypothèque. Étant donné que le marché peut évoluer rapidement, il est avantageux d’être à la fois décisif et confiant. En conséquence, si vous ne savez pas comment fonctionne le processus de demande de prêt, renseignez-vous à ce sujet. Faites des recherches sur la façon d’amorcer le processus de traitement de votre demande. Ou si vous voulez que quelqu’un facilite le processus à votre place, sachez ce qu’il faut demander à un courtier en hypothèques. Maîtrisez chaque étape de ce passage de votre vie, après tout, il s’agit d’avoir votre première maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *