investissement

Les défis de déménager l’étranger ! Comment s’organiser ?

Déménager dans un nouveau pays exige un changement mental et émotionnel important, et parfois, ce sont les petits détails qui semblent les plus difficiles. Ces conseils peuvent vous aider à vous adapter.

Les principaux soucis lors du déménagement

Le voyage peut être rempli de possibilités prometteuses, mais il peut aussi entraîner un sentiment de solitude, de perte de contrôle, de ressentiment, d’anxiété et de débordement. Que vous déménagiez seul ou avec votre partenaire et/ou votre famille, immigrer à l’étranger exige un changement mental et émotionnel important. Selon votre pays d’origine, le déménagement à plusieurs kilomètres de chez soi peut comprendre une nouvelle langue, une culture radicalement différente, des normes de comportement et des conventions sociales étranges, des règles de conduite déroutantes, des conditions de vie inhabituelles, des valeurs inconnues et même des options alimentaires et culinaires non éprouvées.

Même ceux qui se sentaient initialement désireux de s’installer à l’étranger peuvent commencer à remettre en question leur décision lorsque les détails pratiques du déménagement deviennent une réalité. Immigrer à l’étranger exige un changement mental et émotionnel important. De nombreuses personnes qui envisagent de déménager à l’étranger considèrent souvent les décisions les plus évidentes en premier, comme trouver une maison et un quartier convenables pour répondre à leurs besoins. Bien qu’il s’agisse là de considérations importantes, ne soyez pas surpris si ce sont les petites choses qui peuvent sembler les plus difficiles lorsque vous arrivez dans un pays étranger, comme ouvrir un compte bancaire, obtenir votre permis de conduire et naviguer dans les nouvelles règles routières, trouver comment connecter l’électricité et le gaz à votre maison, ou même quel type de lait acheter !

Cela s’applique que votre déménagement soit motivant avec le rêve d’une nouvelle vie, d’une transition de carrière ou d’études, forcé par un traumatisme dans votre pays d’origine, alimenté par l’espoir de construire une nouvelle relation, ou simplement comme un moyen de défier votre zone de confort personnelle et professionnelle.

Quelques conseils

Ces conseils peuvent aider les personnes en déplacement à relever les défis qui pourraient se présenter.

  • Acceptez que le déménagement comporte du stress, des pertes, des possibilités et de la croissance, et que la période d’adaptation varie habituellement d’une personne à l’autre.
  • Familiarisez-vous et plongez-vous dans la culture, les normes et la langue de votre nouveau foyer d’adoption, tout en continuant à respecter vos propres croyances et pratiques culturelles.
  • Communiquez avec d’autres expatriés qui s’identifieront aux défis du déménagement et qui pourront vous orienter vers des ressources éducatives, sociales et médicales utiles dans la communauté.
  • Soutenez les enfants pendant le déménagement, en particulier ceux qui sont plus introvertis ou qui sont au milieu de leur propre transition de développement exigeante, y compris la puberté.
  • Apprenez à vous asseoir avec des sentiments inconfortables, ils ne sont pas un indicateur que le déménagement est une erreur, mais plutôt que vous devez repenser fondamentalement la façon dont vous vivez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *